Articles

Home / Articles

[Compte-rendu] Dimanche – Magnifique Society 2018

Bon alors, que nous offrait ce dimanche de la Magnifique Society ? : L'occasion de faire un dernier tour au Tokyo Space Odd, pour profiter une fois de plus des bornes d'arcade sans modération. Manger un dernier repas dans les différents food-trucks ou stand de nourriture qui étaient sur le site. Mention spécial au burger végé de chez Mother Road, gardez tout les gars il est génial. Un début en grande pompe, avec l'impressionnant concert de Clara Luciani, suivi sur la scène club par ian Caulfield. Le live tant attendu de Angèle bien évidemment, et sa célèbre Loi de murphy. L'incroyable set de Eddy de Pretto, envoûtant et sans concession. Les deux concerts simultanés de Barcella et de Tshegue : deux scènes deux ambiances. Le concert magistral de Jane Birkin,…
Read More

[Compte-rendu] Samedi – Magnifique Society 2018

  Pourquoi il fallait venir à la Magnifique Society, ce samedi 16 juin 2018 : Parce que Sopico en live, c’était incroyable. Tous ceux qui étaient dans les pogos cette heure là s’en souvienne encore sûrement. Parce que Lomepal. Tout simplement. Rien à rajouter. Pour le set de The Hives, toujours aussi bon après toutes ces années, et qui rivalise d’intensité avec les concerts de Lomepal (on va dit que c’était bien ?) ou de Vladimir Cauchemar. Pour tous les artistes du Tokyo Space, tellement déjantés qu’ils transmettent une émotion unique au public. Une des grosses révélations de cette édition à notre sens, la scène du Tokyo Space est « the place to be » ( comme disent les gens hypes) entre chaque grosse tête d’affiche. Pour Petit Biscuit et Jain, qui tout…
Read More

[Compte-rendu] Vendredi – Magnifique Society 2018

Etre à la Magnifique Society le vendredi 15 juin 2018, ça voulait dire : Passer du tout au tout entre le concert de Créance de Son sur la petite scène, énergique et scandaleusement dansant, et celui de Cigarettes After Sex juste après sur la grande scène, doux et mélancolique. Voir IAMDBB et penser pendant tout le concert que c'est une rappeur américaine, avant d'apprendre qu'elle est anglaise. Repartir en se disant que décidément, il serait temps de s'intéresser à la scène hip-hop anglaise. Etre au concert acoustique de Selah Sue et comprendre qu'en fait, une artiste comme elle n'a besoin que de sa voix et d'une guitare sèche pour rendre un live inoubliable. Aller voir Charlotte Gainsbourg, assis dans l'herbe, une poutine entre les mains, et apprécier l'excellente performance de…
Read More

Noces Félines 2018 – 20 & 21/04/18

JOUR 1 - VENDREDI :   André Malraux, l’ancien ministre de la Culture de De Gaulle disait que “L’art, c’est le plus court chemin de l’homme à l’homme”. Pour cette figure politique et artistique qu’était Malraux, c’est au sein de l’art que se trouverait le moyen le plus efficace de rencontrer et de comprendre l’homme. Bon, à dire vrai j’ai choisi cette citation pour commencer cet article en étalant un peu ma culture, mais par chance elle s’applique bien aux Noces Félines. A croire que c’est fait exprès pour traiter de cet évènement. Incroyable hein ? Les coïncidences sont des choses merveilleuses.   Toujours est-il que, s’il y a bien une pratique artistique qui crée de la rencontre social et donc potentiellement du partage, c’est bien les concerts. Plus encore…
Read More

Roméo Elvis + ATP – 30/03/18

Vendredi 30 mars au soir. Cette fois on y est. Bruxelles arrive à Reims. C’est le concert de Roméo Elvis.   C’est ATP qui assure la première partie, un rappeur rémois. C’est toujours un plaisir de voir la scène rémoise ainsi représentée, comme lors de la première partie de San-Nom à Columbine. A titre personnel, je connaissais peu le travail de ATP, mais ce live a été une bonne découverte de son univers. L’artiste mène une première partie efficace et rythmée, ce qui est suffisamment rare dans le rap pour être signalé, surtout lorsque la majorité des personnes dans la salle ne connaissent pas les paroles de tes chansons, et ce dans un style musical qui se base en grande partie dessus. J’ai toujours été fan de son attitude au…
Read More
Interview du groupe Hyper Prism – 29/01/18

Interview du groupe Hyper Prism – 29/01/18

      Salut Hyper Prism ! Petit tour de table pour vous présenter : Vous être un groupe rémois, composé de 4 membres multi-instrumentistes : Valère, étudiant en droit ; Aurélien  et Jules tous deux étudiants en musicologie et Raphaël qui est en terminale.   Au niveau de vos projets, ça dit quoi ? [Aurélien] : On a déjà pas mal de compos, 7 en stock. En fait, c’est presque un EP en prévision, ou un petit album. On commence aussi une série de concerts, à raison d’un toutes les deux semaines. Le premier, c’est notre concert au Dropick le 2 février à Reims.   Et ces morceaux, ce sont vos premiers morceaux “sérieux” ? [Aurélien] : Ouais, en quelque sorte c’est nos premières vraies compositions. C’est un peu…
Read More
Scott Bradlee à la Cartonnerie de Reims – 18/12/17

Scott Bradlee à la Cartonnerie de Reims – 18/12/17

Pour Scott Bradlee, tout a commencé sur internet, en 2011, lorsqu’il décide de créer une chaîne youtube. Depuis les portes ne cessent de s’ouvrir à lui. De son salon, où il convie depuis maintenant 6 ans de grands artistes à reprendre de grands morceaux, jusqu’aux plus prestigieuses scènes du monde entier, le jeune pianiste américain a su conquérir toutes les plateformes. Il ne s’agit plus ici de parler de simple reprise, mais bien d’une totale réinterprétation voire sublimation des morceaux par le biais du jazz, du swing ou de la soul. A l’aide de très grands chanteurs et chanteuses telle Haley Reinhart, et d’une foule de musiciens tous plus talentueux les uns que les autres, il a su remettre au goût du jour ces genres musicaux un peu oubliés du grand public…
Read More
Columbine + San Nom à la Cartonnerie de Reims – 29/11/17

Columbine + San Nom à la Cartonnerie de Reims – 29/11/17

Comment décrire San-Nom ? Si on voulait le caractériser, on pourrait dire de lui qu’il fait un rap hybride, entre le rap gangsta parodique de Biffty et la trap française de Alkapote. Mais réduire San-Nom à cette association de deux genres random du rap est un peu rabaissant.  En effet, San-Nom a déjà développé un style très personnel, alors même qu’il n’a commencé le rap qu’en 2016. Avant, San-Nom (ou Augustin de son vrai prénom) était dans ce qu’il appelle lui même “la musique intelligente, celle où tu te prends pour un poète”. De cette époque, il en garde une expérience du travail artistique qui se ressent dans ses productions actuelles. Objectivement, il a énormément progressé. Au niveau des productions déjà, mais aussi et surtout au niveau de la qualité…
Read More